Clips

« J’avais cette mélodie qui m’obsédait. Un jour, j’ai été victime d’un préjugé. Je suis arrivé habillé normalement pour repeindre des murs dans un appartement. Et j’ai croisé le matin une fille qui me regardait intensément. Le soir même, je l’ai revue sauf que j’étais recouvert de peinture. Et elle m’a ignoré. J’ai donc eu l’idée de mettre des paroles rassembleuses. »

« Un jour, à Paris, j’étais dans un bus. Une personne a décroché son téléphone et  a dit « Allô. Là, je suis dans le bus ». C’est alors que m’est venu le début de la chanson. J’ai ensuite écrit le texte en imaginant un bus qui sillonnerait l’espace. Quand j’ai comparé mon texte avec une carte de l’univers, je me suis rendu compte que l’ordre des planètes était le bon. C’est ainsi qu’est née ma chanson Rue des Étoiles« .

« Une séparation est toujours délicate, toujours dure à affronter, toujours dure à encaisser. Certaines voulues et parfois choisies mais d’autres sont obligatoires et fatales.
Ta main est née de ce genre de séparation que l’on a pas choisi, ni l’un, ni l’autre. Ce sont pour moi les plus dures, celles contre lesquelles on ne peut rien, provoquées par la mort pour la plupart du temps… Les plus dures à exprimer. Et pourtant, il y a tant de choses que l’on n’a pas dites, tant de choses qui manquent, tant de choses que l’on n’a pas osées….  »
Improvisée un jour sur le coin d’un piano lors de l’enregistrement de l’album, elle raconte mon histoire mais je l’ai voulue universelle, chacun de nous perd quelqu’un un jour malheureusement… »

« J’avais 17 ans. J’étais dans mon jardin. Le temps était nuageux et j’ai eu l’idée d’écrire cette chanson qui parle d’évasion ».

Ce clip reprend l’histoire de l’album Toi + Moi : de la production à la tournée.

« La mélodie de Danse  m’a surpris dans un coin de ma tête sur une route de tournée. Le texte regroupe plusieurs idées qui me sont chères : celle que la vie est une question de choix, que rien n’est jamais définitif et que tout le monde a la capacité de provoquer sa chance. »

« C’est une chanson qui est née d’un mélange entre un reportage sur l’émergence de la musique noire américaine et de cette histoire autour de Rosa Park et de cette rébellion du peuple afro-américain pour être reconnu comme égal aux blancs. Et je me disais, quand même il y a 60 ans et on a l’impression d’être dans une société où l’on a évolué par rapport au siècle dernier mais au final dans la forme peut-être mais sur le fond est-ce que tout le monde a évolué ? Alors je suis parti d’un constat assez basique qui est qu’on avait tous le même soleil et cela qui qu’on soit, quel que soit notre religion, notre revenu, notre origine sociale, notre couleur de peau. Je trouve cela bien d’apprendre à se connaître, on a chacun des richesses. »

« On a souvent du mal à communiquer dans un couple, notamment avec la distance. On parle pourtant de l’autre à ses amis de manière sublime. On dit tout ce qu’on a sur le cœur »

« Je pense que c’est important, quand on se sépare de quelqu’un, de le faire d’une belle manière. Même si c’est difficile ! Il faut respecter l’autre »

Publicités

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s